3 conseils pour bien choisir sa viande

Le 27/03/2015. |

Avec l’arrivée du printemps, l’heure des barbecues s’annonce pour les brunchs de la semaine et du week-end. Voici 3 astuces pour choisir et proposer de la bonne viande rouge à vos invités.

Faut-il choisir la viande « 1ère catégorie » ?

Pas forcément ! Rappelons que les trois différentes catégories indiquent l’emplacement des morceaux. Ceux de « premier choix » correspondent à l’arrière-train de l’animal. Ce sont les plus maigres (moins 5 % de matières grasses) et ils sont parfaits pour être cuits à la poêle ou au gril. Les autres nécessitent une cuisson plus longue (et des recettes plus élaborées). Ceux « de 2ème choix » viennent du quartier avant de l’animal et ceux « de 3ème choix  » (les plus gras) viennent du cou, des épaules et du ventre. Il reste ensuite les abats et les parties comme la tête ou le foie. En résumé, tout dépend de ce que vous voulez cuisiner pour votre brunch !

Ce qu’il faut regarder : la couleur 

A l’achat, la couleur de la viande est un indice de sa qualité : elle soit être lumineuse et brillante. La viande de bœuf doit être rouge, la viande de veau, d’agneau et de porc rose. Pour les morceaux avec gras, il faut aussi considérer la couleur du gras : il doit être lumineux. Enfin, la viande ne doit pas paraître sèche. Et au toucher, elle doit être tendre.

S’assurer de sa traçabilité

Que vous achetiez au supermarché ou chez votre boucher, il faut vérifier la provenance de la viande. Pour être de qualité et saine, elle ne doit contenir ni additifs, hormones ou traitements antibiotiques. Discuter avec votre boucher peut vous aider. Vous pouvez aussi consulter les labels. Le Label Rouge est un minimum requis. Les Labels IGP et AOC ont le même niveau d’exigence. Le label bio garantit le bien-être des animaux et une alimentation bio à 95 % mais il ne note pas le goût. En attendant, si vous souhaitez sélectionner une bonne table, n’hésitez pas à réserver sur Brunch.fr.