Procrastiner, c’est bon pour la santé

Le 17/05/2013. | Tags : , , ,

Procrastiner, c’est l’art de remettre au lendemain ce que l’on devrait faire le jour même. Et rien de mieux qu’un bon brunch le dimanche pour repousser à plus tard toutes les corvées pesantes, et peut-être inutiles, qui nous attendent. Dans un essai paru récemment, le philosophe américain John Perry nous démontre les vertus de la procrastination. Entre ping-pong et brunch…

Règle n°1 : avant toutes choses, tu bruncheras

Attention, il ne faut pas croire que « le procrastinateur » est inactif. Bien au contraire, il ne cesse de s’adonner à des activités utiles mais marginales, aux bénéfices non immédiatement mesurables. Un moment de convivialité avec ses amis ou ses proches autour d’un brunch n’a pas de résultat immédiat. Par contre, il est certain qu’il a un impact positif sur notre morale, notre bien-être… et notre estomac. Mieux vaut revenir lundi au travail ressourcé et reposé. Apprenez à cultiver le soi-disant futile.

Règle n°2 : et puis, tu t’amuseras

Comme le dit l’humoriste Robert Benchley, « il est possible de tout faire, à condition de ne jamais faire exactement ce que l’on est censé faire. » Autrement dit, même avec soi-même, il est bon de tricher et de prendre des chemins de traverse. Le brunch est un moyen ludique de se restaurer, en sortant de la sainte trilogie du petit-déjeuner, déjeuner et dîner. Sa notion élastique du temps et de son contenu permet à chacun de faire selon son envie. Et tout simplement d’aller à l’essentiel.

Règle n°3 : enfin tu reprendras goût au temps

Le brunch permet de sortir d’un quadrillage horaire très serré pendant la semaine. C’est ce qu’explique John Perry à propos de la procrastination : « En fin de journée, alors que j’avais des copies à corriger, des cours à préparer, des charges administratives à remplir, j’allais jouer au ping-pong avec les étudiants, bavarder dans leur chambre ou lire le journal. J’ai acquis la réputation du plus sympa des chercheurs résidents et l’un des rares profs du campus disponible et qui s’intéressait aux étudiants. Imaginez un peu : passer ses soirées à des parties de ping-pong pour ne pas s’employer à des activités plus importantes et acquérir ainsi une réputation de maître à penser ! »

Le week-end approche, n’attendez pas pour réserver une bonne table sur Brunch.fr. Inutile de remettre à plus tard les plaisirs !

Crédit photo: The Big Lebowski