Vivement la fin du week-end grâce au slunch !

Le 14/09/2012. | Tags : , , , ,

Avant il y avait le blues du dimanche soir, maintenant il y a le slunch. La recette est simple : mixez le « supper – souper » avec le « lunch« , invitez vos meilleurs amis, mélangez le tout et vous obtenez l’antidote parfait contre le vague à l’âme intempestif.

Une récréation gustative

Le slunch est un goûter dinatoire, vous pouvez donc donner rendez-vous à partir de 17 heures.  Contrairement au drunch, le slunch est davantage axé vers le cocooning. Ici, pas d’alcool fort mais plutôt des jus de fruits bios et des boissons chaudes pour nettoyer son organisme des excès de la veille.  On opte pour des menus sains et légers. L’idée est de prendre tout son temps ensemble et de déposer toutes les énergies du week-end. C’est un bon moyen d’atterrir après le samedi soir et d’effectuer une transition agréable pour la nouvelle semaine à venir.

Ludique et transgressif

Cette atmosphère bon enfant s’accompagne d’une certaine manière de manger. Pas question de mettre ici les petits plats dans les grands. Oubliez les règles. Et si on jouait avec la nourriture pour une fois ? Si on commençait par le sucré avant le salé ? Si on grignotait plutôt les mets commandés en commun ? On pourrait même déguster avec les doigts ? Cet esprit de découverte permet d’éveiller ses papilles et découvrir de nouvelles saveurs.

Parce que la soirée a commencé dans l’après-midi, elle se finit aux alentours de 22h généralement. Histoire de se coucher tôt et, c’est sûr, de repartir résolument de pied ferme le lendemain, la tête et l’esprit ressourcés. Vous aurez seulement hâte que…

Le weekend arrive ! Pour pouvoir bruncher avec vos amis dans un restaurant brunché, reserver votre table sur brunch.fr.

Crédit photo: bloc.com