brunch paris

Le brunch, une tradition à épouser et… à déguster !

Le 06/10/2011. | Tags : , , , ,

Très répandu en Grande-Bretagne, aux États-Unis ou au Canada, le brunch est devenu tendance en France depuis quelques années et ce, même s’il est pourtant apparu il y a environ trente ans dans l’Hexagone.

Notre pays est certes une référence dans l’art culinaire, mais si le brunch est une coutume anglo-saxonne et qu’il n’est pas forcément des plus raffinés (quoique), force est de constater que c’est une idée judicieuse que l’on a bien fait d’adopter. Premier avantage, il est copieux. Autre atout, ce compromis entre petit déjeuner et repas du midi est un moment très agréable à partager en famille ou entre amis le temps d’un week-end ou de vacances. Enfin, le brunch, c’est une grande liberté au niveau des horaires puisqu’on le situe entre 11 et 15h et surtout, il laisse libre cours à vos envies culinaires. Il n’existe en effet aucune règle en matière de brunch tant il s’est mondialisé. Un brunch norvégien ne ressemblera assurément pas à un brunch mexicain

Vous pouvez bien sûr vous délecter de ce « déjeuner-buffet » aussi bien dans un hôtel qu’un restaurant ou un café, à moins que vous ne préfériez votre terrasse ensoleillée… Dans ce cas-là, il faudra concocter vous-même les nombreux mets composant un brunch. Ce qui en soit n’est pas plus mal. Organisez-le façon buffet en disposant les plats sur la table. Ainsi, chacun se sert et mange à son rythme.

Pour votre premier brunch à la maison, autant le faire à la française ! Croissants, pains au chocolat, brioche, confiture, miel, fraises, fromage blanc, céréales, brownies ou gâteaux pour le sucré, œufs brouillés, charcuterie, rillettes, tartes, tourtes, toasts, cakes, petits pains ronds, concombre, carottes, pour le salé. Accompagnez le tout de café, de chocolat chaud ou de thé, de jus de fruits et nectars, voire de milkshakes et le tour est joué. Restez « brunché » !