C’est au restaurant que ça se passe

Le 18/01/2013. | Tags : , , ,

Allez bruncher et faites votre cinéma. C’est le moment ou jamais pour déclarer votre flamme ou dire votre vérité en plein jour. Le cinéma a bien compris le potentiel dramatique du brunch. En témoignent les nombreuses scènes mythiques du cinéma. En voici quelques unes…

Surprenez comme dans Quand Harry rencontre Sally

Vous n’êtes peut-être pas obligé d’aller jusqu’à simuler l’orgasme pour déstabiliser votre partenaire. Dans ce film culte des années 80, Meg Ryan (Sally) montre à son ami Billy Chrystal (Harry) la capacité des femmes à feindre la jouissance dans un délicatessen de New York. Lors d’un brunch romantique, cela peut être l’occasion de voir si votre invité(e) apprécie ou non la bonne chère. Et plus si affinités…

C’est l’Amérique de Pulp fiction

Le célèbre film de Quentin Tarantino commence avec une scène retentissante de braquage dans un café-restaurant de Los Angeles. C’est toute l’Amérique avec sa violence rock qui est ici retranscrite. Le brunch peut aussi être une invitation au voyage. Vous pouvez essayer les œufs mimosas et le hamburger dès le matin. Déjà vous êtes transporté ailleurs. Ceux qui préfèrent le sucré opteront pour le cheesecake et un café allongé.

Mettez les choses à plat à l’instar de Laurence Anyways

Dans ce dernier film du trendy jeune québécois Xavier Dolan, Melvil Poupaud se transforme en femme. En plein brunch, son amoureuse jouée par Suzanne Clément fait un scandale dans le restaurant. Elle réagit avec violence aux remarques insidieuses de la serveuse sur le look de son « cheum » (petit ami en québécois). Sans aller jusqu’à casser les assiettes, le brunch peut aussi être l’occasion de séparer le bon grain de l’ivraie.

A vous d’inventer ici le scénario de votre film. Dans tous les cas, pensez à réserver en avance sur Brunch.fr pour être sûr d’avoir votre plateau de cinéma approprié. Action, moteur, ça tourne et bon appétit !

Crédit photo: Quand Harry rencontre Sally