La solution santé aux repas de fêtes

Le 19/12/2014. |

La fin d’année arrive avec son florilège de mets, de fêtes et d’excès. Comment garder la forme pendant ces vacances de Noël qui s’annonce relevées ? Pensez au brunch pour alléger les apports caloriques tout en préservant une ambiance festive. Voici en plus quelques conseils nutrition pour ne pas l’avoir trop dur sur l’estomac… Ou comment être bien dans son assiette pendant les fêtes.

Préparez-vous en amont avec des brunchs légers

Inutile de vouloir trop vous empiffrer avant. Pour vos brunchs du week-end, évitez ainsi trop de charcuterie et de fromage et allez-y mollo sur les pâtisseries et les fritures. Par contre, c’est le moment ou jamais de tester le brunch vegan : foncez sur les légumes riches en vitamines et qui, comme les poireaux, le fenouil, les endives ou les courgettes, accélèrent le transit. Et vous désirez boire alcoolisé, préférez le vin et le champagne aux cocktails et alcools forts.

Et si le jour de Noël c’était brunch?

Au lieu du déjeuner traditionnel, vous pouvez proposez des petits plats en forme de tapas où chacun pourra prendre ce qu’il lui plait. Bien sûr, vous pouvez alors mettre à l’honneur les plats traditionnels : dinde (qui est, rappelons-le, une viande maigre), saumon fumé, fruits de mer (plein d’oligoéléments) ! N’ayez pas peur du foie gras : en petite quantité sur du pain de seigle, il contient des bonnes graisses. Et picorez dans les 13 desserts de Noël!

Les lendemains : le brunch détox

Enfin, si jamais les réveillons ont été trop vigoureux, vous pouvez toujours passer direct au brunch après une bonne graisse mat’. Sauteznle petit déjeuner sans souci. Dans ce cas, pensez à bien vous hydrater. L’eau pétillante est recommandée. Entre le cappuccino et le thé, vous pouvez aussi proposer des soupes faites maison. C’est un bon moyen de manger des légumes. On élimine ! En attendant Noël, n’hésitez pas à réserver une bonne table sur brunch.fr.

Crédit photo: Le père-noël est une ordure